Barouf Plaquette 2017 2018 Page021 page 001

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport "Animation Culturelle " est délivré par la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports.

Le titulaire de ce B.P.J.E.P.S est autorisé à exercer les fonctions d’animateur culturel, de projet culturel et/ou artistique, dans des services municipaux, des structures associatives, dans le secteur médico-social, dans le secteur culturel.

Le référentiel professionnel du B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle définit l’animateur comme un professionnel qui conçoit et conduit de manière autonome, des projets d’animation culturelle organisés autour de quatre groupes d’activités :

• L’accompagnement culturel

il s’agit pour l’animateur d’inventer des démarches qui prennent en compte les caractéristiques des publics et, surtout, leurs attitudes vis à vis des œuvres et/ou des lieux institutionnels de la culture (musées, bibliothèques, salle de spectacles, lieux d’exposition, …). Cet accompagnement cherche essentiellement à établir un rapport actif et critique à la culture par une mise en mouvement des publics.

• La mise en activité des groupes, le développement de l’expression et de la créativité

Il met en œuvre des dispositifs pédagogiques adaptés qui s’appuient sur des modes d’expression culturelle (individuel ou collectif) dont il connaît les caractéristiques essentielles. Son niveau d’intervention s’inscrit toujours dans une logique de découverte et d’initiation. Ses objectifs restent centrés sur l'expression et la créativité en considérant à la fois les caractéristiques de son public, le contexte de l’intervention et les caractéristiques de l'activité.

• La participation à la mise en œuvre de partenariats locaux dans le domaine de l’animation culturelle

L’animateur entre en relation avec les acteurs locaux et participe à la mise en œuvre de collaborations dans le domaine culturel sur son territoire de référence.

• Le soutien aux projets et aux pratiques culturelles amateurs

L’animateur organise son activité autour de la conduite de projets collectifs. Pour cela il mobilise l’intérêt, stimule la curiosité pour qu’émergent des envies et des projets. Par ailleurs, il est un interlocuteur privilégié pour l’accompagnement des pratiques culturelles amateurs. Son intervention porte sur le soutien à la dynamique des groupes, et sur les conditions de la pratique. Il peut être aussi un intermédiaire entre les groupes de pratiquants et différents intervenants : les enseignants artistiques, les artistes intervenants, les responsables de lieux de diffusion, les collectivités publiques.

Télécharger le dossier de candidature